MaPrimeRénov' : l’Assemblée vote 12 milliards d’euros en plus, contre le gouvernement

L’Assemblée nationale a voté lundi 31 octobre au soir pour rajouter près de 12 milliards d’euros de crédits en faveur de la rénovation thermique des logements, des amendements de gauche adoptés au grand dam du gouvernement lors de l’examen du projet de budget.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

5 millions passoires thermiques

Dans un hémicycle clairsemé lundi soir, deux amendements, écologistes et socialistes, ont été votés pour multiplier par quatre les crédits du dispositif "MaPrimeRénov'". L'insoumis François Ruffin y voit une première mesure à la hauteur du défi climatique :  "Il y a 5 millions de passoires thermiques dans le pays. L'an dernier, 2.500 ont été rénovées. À ce rythme-là, il faut 2000 ans pour simplement venir à bout des 5 millions de passoires thermiques. Évidemment, il faut galoper, il faut aller plus vite."

Les rangs de la majorité dénoncent une surenchère budgétaire orchestrée par la nuit avec le soutien du Rassemblement national . "Vous avez volontairement fait le choix de l'absurde et pourquoi avez-vous fait ce choix ? Parce qu'il n'y a pas de majorité alternative et que le prix de l'absurde, c'est d'obtenir les voix du Rassemblement national", s'indigne le député Renaissance David Amiel.

>> LIRE AUSSI - Passoires thermiques : comment la nouvelle règlementation profite aux investisseurs

Ce vote est un nouveau revers pour le camp présidentiel, privé de majorité absolue. Toutefois, le gouvernement va très probablement enco...


Lire la suite sur Europe1