Pour Manuel Valls, Jean-Luc Mélenchon et Marine Le Pen, c'est même combat !

·1 min de lecture

Ce 24 juin, sur les ondes d'Europe 1, l'ancien premier ministre Manuel Valls a appelé à voter Valérie Pécresse au second tour des élections régionales en Ile-de-France, le 27 juin prochain, en signe de désapprobation de l'union de la gauche voulue par Julien Bayou (Les Verts), Clémentine Autain (La France insoumise) et Audrey Pulvar (Divers Gauche).

Et ce, parce que pour Manuel Valls, il ne peut pas y avoir d'accord avec le parti de Jean-Luc Mélenchon, qui "est sorti des rivages républicains". Au micro de Sonia Mabrouk, celui qui entend à nouveau peser dans les débats politiques en France, après un exile à Barcelone, estime que l'extrême gauche ne vaut pas mieux que l'extrême droite.

À lire également

"Manuel Valls, c'est le guide du routard de la lose" : Charline Vanhoenacker sans pitié avec l'ex premier ministre !

Il met en effet "... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles