Manuel Valls dit oui à Susana : notre reportage à Minorque

Manuel Valls et Susana Gallardo ont fêté leur mariage le week-end dernier sur l'île de Minorque. Nos reporters étaient sur place.

Manuel Valls n’a peur ni des ruptures ni de l’engagement. Le temps de la romance française et des déceptions est derrière lui. Avec la femme d’affaires Susana Gallardo, le conseiller municipal de Barcelone ouvre un nouveau chapitre de sa vie. Après un discret mariage civil, le 9 septembre, dans la capitale catalane, les époux ont célébré leurs noces à Minorque, où l’héritière des laboratoires Almirall possède un domaine de plusieurs hectares. Les réjouissances ont débuté le vendredi soir par un cocktail dans une propriété viticole. Le lendemain, fête pour 150 invités à Binidali, dans la «finca» de Susana.

Devant leurs familles et leurs amis, dont le député Francis Chouat, le successeur de Manuel Valls à l'Assemblée nationale, les mariés ont donné libre cours à leur passion. «Manuel, je t’aime. Te quiero, te quiero, merci de me rendre immensément heureuse», a lancé Susana Gallardo, micro en main, samedi en fin d'après-midi. Quelques minutes auparavant, elle avait laissé couler quelques larmes en écoutant le discours de l'ex socialiste.

Paella d'adieu le dimanche

Le dimanche, Manuel Valls et Susana Gallardo ont offert une paella d’adieu en bord de mer pour 80 personnes. Le plat traditionnel, la «caldera de langosta», a été évité. On se méfie désormais de tout ce qui ressemble à du homard. L'ancien Premier ministre avait par ailleurs pris soin de mettre en garde les photographes, en espagnol : «Vous prenez une photo et vous partez. Si vous en faites dans le restaurant, nous vous enverrons nos avocats».

Retrouvez dans Paris Match numéro 3671 en kiosques jeudi le récit du mariage de Manuel Valls et Susana Gallardo et nos photographies.

La couverture de Paris Match numéro 3671.

(...)
Lire la suite sur Paris Match