Manuel Valls démissionne de la mairie de Barcelone. Futur présidentiable ?

·1 min de lecture

"Mon temps de conseiller municipal est révolu". Dans un entretien accordé à El Mundo, Manuel Valls a officialisé son départ de la mairie de Barcelone, ce samedi 23 mai. Auteur de l'autobiographie Pas une goutte de sang français, l'ancien Premier ministre a estimé être "majoritairement Français dans mes valeurs, dans ma façon de penser et de faire de la politique". À un an de la présidentielle de mai 2022, le candidat déçu à la mairie de Barcelone avait juré qu'il resterait "quoi qu'il arrive" dans la capitale catalane, sa ville natale. S'il manquait son rendez-vous avec les Barcelonais, il s'était engagé à se retirer de la vie politique.

Laïcité, immigration, sécurité… Trois ans après avoir atteint la quatrième place des municipales de Barcelone, Manuel Valls a refait une incursion en France, en multipliant ces derniers mois les apparitions dans les médias. En promotion pour son livre, l'ex-maire d'Évry s'est confié sur son identité française, son couple, ses enfants et son désir d'être utile aux Français, donnant son avis sur l'actualité et les dossiers chauds de l'exécutif. S'il ne s'est pas officiellement porté candidat pour la course à l'Élysée, l'ancien chef du gouvernement veut visiblement peser sur la campagne.

En 2017, Manuel Valls avait échoué à la primaire socialiste de 2017, remportée par Benoit Hamon. Alors qu'il avait promis sa "loyauté" au vainqueur à gauche, le candidat déçu a fini par soutenir Emmanuel Macron, son ancien ministre de l'Économie et futur président (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Pas un pognon de dingue" : les salaires d'Emmanuel Macron et d'autres dirigeants commentés par Jean-Pierre Pernaut et ses chroniqueurs
A la Une de Télé-Loisirs : Laurent Mariotte dévoile comment la cuisine a radicalement changé sa vie
Emmanuel Macron vs McFly et Carlito : la vidéo enfin dévoilée, découvrez qui a gagné l'improbable concours d'anecdote
“J'ai perdu mon père très jeune” : la ministre Elisabeth Borne parle de son enfance compliquée à Cyril Hanouna (VIDEO)
"Ce n’est pas votre chef de bord qui vous parle, mais le Premier ministre" : Jean Castex joue au chef de train (VIDEO)