Manuel Valls a défilé aux côtés de la droite et de l'extrême droite contre le Premier ministre espagnol

1 / 2

Manuel Valls a défilé aux côtés de la droite et de l'extrême droite contre le Premier ministre espagnol

Le candidat à la mairie de Barcelone était présent aux côtés des libéraux de Ciudadanos à une manifestation rejointe par l'extrême droite espagnole.

Aux cris de "Sanchez démission", la droite et l'extrême droite ont mobilisé dimanche à Madrid plusieurs dizaines de milliers de personnes dans une démonstration de force contre le chef du gouvernement socialiste espagnol, accusé d'avoir "trahi" l'Espagne en dialoguant avec les indépendantistes catalans. Selon la police, environ 45.000 personnes ont participé à ce rassemblement. Le Parti Populaire (PP, droite) a évoqué le chiffre de "plus de 200.000".

Parmi les personnalités présentes à ce rassemblement, se trouvait Manuel Valls, candidat à la mairie de Barcelone. L'ancien Premier ministre avait annoncé vendredi qu'il participerait à cette manifestation sur son compte Twitter, pour "défendre la Constitution et l'unité de l'Espagne".

"Il ne faut pas laisser l’avenir du pays dans les mains des séparatistes, des nationalistes et des populistes", a-t-il déclaré dimanche en marge du rassemblement.

"Pedro Sanchez se trompe"

Interrogé sur la présence de l’extrême droite, Manuel Valls a assuré que ce n’est "pas elle qui a le monopole du patriotisme et de l’amour de la Constitution". "Je n’étais pas à côté de l’extrême droite. Ici, ce sont les Espagnols qui ont envie de défendre la Constitution", a-t-il ajouté.

Le Parti populaire (PP, droite), les libéraux de Ciudadanos, qui soutiennent Manuel Valls à Barcelone, et l'extrême droite de Vox ont participé à cette manifestation...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi