Manuel Valls attaque Dieudonné en diffamation

Source AFP
·1 min de lecture
En cause : la diffusion d'une vidéo sur YouTube en octobre dernier dans laquelle Dieudonné accuse Manuel Valls d'agressions sexuelles (photo d'illustration).
En cause : la diffusion d'une vidéo sur YouTube en octobre dernier dans laquelle Dieudonné accuse Manuel Valls d'agressions sexuelles (photo d'illustration).

Manuel Valls contre-attaque face à Dieudonné. L'Agence France-Presse a appris que l'ancien Premier ministre a décidé d'attaquer l'humoriste en diffamation. En cause : la diffusion d'une vidéo sur YouTube en octobre dernier dans laquelle Dieudonné accuse Manuel Valls d'agressions sexuelles. Le parquet de Nanterre a rendu un réquisitoire introductif pour diffamation publique envers un particulier par parole, écrit, image ou moyen de communication au public par voie électronique, a-t-il indiqué, sollicité par l'Agence France-Presse.

Si le dépôt de plainte avec constitution de partie civile respecte les critères légaux, un juge sera donc saisi. Dans la vidéo incriminée, Dieudonné M'bala M'bala « accuse Valls d'avoir agressé sexuellement une élève quand il était prof d'histoire » et prétend qu'il a été placé en garde à vue pour ces faits, a expliqué le conseil du Premier ministre Me Thibault de Montbrial à l'Agence France-Presse.

Dieudonné et le deepfake

Or, « pas de bol : déjà, Valls n'a jamais été prof d'histoire. Tout est faux », a dénoncé l'avocat. Lors d'une audience le 15 mars dernier devant le tribunal correctionnel de Versailles, Dieudonné M'bala M'bala, jugé dans une autre affaire de vidéo diffamatoire, avait lancé : « Ce n'est pas moi sur la vidéo. » L'humoriste avait soutenu avoir été victime d'un trucage numérique, « le deepfake », lors de ce procès dans lequel il comparaissait pour outrage à l'encontre d'une magistrate. Le deepfake est une technique s [...] Lire la suite