“Tu me manques, Dali” : Line Renaud écrit un poème poignant à Dalida

Un hommage dans les règles de l'art. 35 après la mort de Dalida, qui s'est donnée la mort à Montmartre le 3 mai 1987, l'inoubliable chanteuse est au coeur de l'actualité. Mise à l'honneur dans le premier numéro de Hôtel du Temps, la nouvelle émission de Thierry Ardisson sur France 3, l'interprète de Paroles, paroles a eu droit à un poème bouleversant signé Line Renaud, avec qui elle était proche. Ensemble, deux ans avant son décès, elles avaient d'ailleur organisé un gala caritatif pour la recherche contre le SIDA.

Sur les réseaux sociaux, l'actrice engagée écrit : "Dali, Moi je viens d'Armentières et toi tu viens du Caire. Mais la géographie, dit, qu'est-ce que ça peut faire ? Notre pays à nous, sur aucun planisphère, est situé sur la scène, là, devant les lumières. Tu venais du soleil, et je viens de la pluie, mais qu'est-ce que ça peut faire, dit, la géographie ? Les artistes après tout viennent d'un même pays où l'on vit dans les rêves, où l'on rêve sa vie".

À lire également

"J'aimerais aussi faire Johnny" : Thie... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles