En manque de sommeil ? 15 effets inattendus sur votre humeur et sur votre santé

·1 min de lecture

53 % des Français interrogés dans l'édition 2020 de l'enquête INSV/MGEN estiment que la thématique du sommeil est un sujet de santé plus important qu'il y a 20 ans. Elle montre aussi une augmentation de l'usage des écrans le soir et un important nombre de réveils nocturnes occasionnés par les téléphones. 16 % des Français et 28 % des 18-34 ans admettent être réveillés la nuit par la sonnerie du smartphone ou un SMS. Et près de la moitié y répondent le plus souvent. "L'effet sentinelle, qui consiste à rester en veille de peur de passer à côté d'une information (tweets, commentaires sur réseau social, SMS...), participe à accentuer la dette sommeil chez les plus jeunes", s'inquiète le Dr Marc Rey, spécialiste du sommeil.

La faute (aussi) au stress chronique

Mais l'exposition à la lumière des écrans le soir n'est pas la seule en cause. "Les sources d'anxiété et de stress chronique favorisent les troubles du sommeil, le déséquilibre du rythme veille / sommeil et l'insomnie avec les conséquences que l'on connaît : renforcement de l'anxiété et risque accru de dépression et de troubles de la relation à autrui", ajoute Dr Marie-Françoise Vecchierini. Pourtant, un certain nombre de mesures peuvent être mise en œuvre pour préserver le sommeil des adultes et celui des enfants.

Les somnifères ne sont pas la solution

Ils altèrent la qualité de sommeil et ont des effets délétères sur la santé, comme l'a révélé une étude anglaise menée auprès (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Fatigue : 12 idées reçues à corriger
DIRECT. Covid-19 en France ce 6 novembre : 58 046 nouveaux cas, 85% des lits de réa occupés
Covid-19 : comment se faire à manger sans goût ni odorat ?
Covid-19 : le coronavirus aggrave-t-il les acouphènes ?
Grippe aviaire : 45 départements français placés en "risque élevé"