"Il y avait un manque de respect général" : Melania Trump malmenée à la Maison Blanche

·1 min de lecture

Six mois après la publication de son livre Melania and me, qui avait pour sous-titre « l’ascension et la chute de mon amitié avec la Première dame », l’ancienne conseillère de l’épouse de Donald Trump, Stephanie Winston Wolkoff, continue de dévoiler sa vérité. Malgré les « intimidations », elle poursuit ses révélations. Le 20 janvier dernier au moment de quitter la Maison Blanche, le sourire de Melania Trump avait interpellé. Son ancienne collaboratrice semble savoir pourquoi elle était si heureuse de s’en aller, laissant ainsi sa place à Jill Biden. « Personne ne respectait le fait qu'elle était la Première dame des États-Unis d'Amérique », a confié Stephanie Winston Wolkoff dans le podcast Mooch FM dont Express.co.uk rapporte les propos. Selon l’ancienne amie de Melania, entre elle et sa fille Ivanka, qui était haute conseillère de son père, Donald Trump aurait fait son choix, comme lui aurait confié Katie Walsh, alors chef de cabinet adjoint du président américain.

« Melania n'avait pas de budget et n'avait pas vraiment de personnel. C'est moi qui ai interviewé tout le monde car Ivanka et Jared (NDLR : le mari de la fille de Donald Trump) avaient utilisé tous les budgets, tous les titres. Melania s'est retrouvée avec une poignée de titres et des salaires qui ne nous permettaient pas d'engager quelqu'un avec une quelconque expérience », a révélé Stephanie Winston Wolkoff. Selon elle, il y avait « un manque de respect général » envers Melania, dont elle aurait été une victime (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Laura Smet : ses moments de détente dans son refuge du Cap Ferret
Leonor d'Espagne face à son destin
VIDÉO - Chahut dans C à vous : Patrick Cohen lance du papier toilette sur Anne-Élisabeth Lemoine
Affaire Delphine Jubillar : ce témoignage anonyme qui provoque la colère de sa belle-mère
Meghan Markle accablée : sa meilleure amie et ses anciens collègues de Suits prennent sa défense