Manque de personnel dans la restauration : ce gérant pense avoir trouvé la solution

Face à un manque de personnel dans la restauration , il faut trouver des solutions. À Hardelot, commune française située dans le département du Pas-de-Calais, le gérant de l'établissement "L'Océan" a eu une nouvelle idée pour encourager l'envoi de candidatures. Il a décidé de faire passer ses employés à la semaine de quatre jours.

Un afflux de candidatures

Conséquence de la mise en place de la semaine de 4 jours dans son restaurant : sur son bureau, Ludovic Bougain, responsable de restaurant, croule sous une pile de curriculum vitae. "Nous avons déjà reçu une quinzaine de CV alors que six mois auparavant nous n'en avions aucun", raconte-t-il.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

Pour autant, le recrutement est loin d’être bouclé pour la saison estivale mais il est plutôt bien avancé. En plus d’attirer, ce changement de rythme de travail est très apprécié par les serveurs et cuisiniers, affirme ce patron. "Certains salariés ont des enfants donc un jour de repos en plus, c'est un jour de moins pour la garde", précise-t-il. "D’autres approchent de la retraite et quand on a 60-62 ans, ce troisième jour prend toute son importance."

Ce patron bichonne ses employés pour les conserver. Plusieurs d'ailleurs pensaient quitter la restauration, il y a de ça quelques semaines, ils ont depuis changé d’avis.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles