"On manque de tout" : en Alsace, des hôpitaux au bord de la saturation

·1 min de lecture

La France ne sera pas confinée, du moins pas dans l'immédiat. Le Premier ministre a détaillé vendredi soir une série de restrictions, dont la fermeture des frontières et celle des centres commerciaux de plus de 20.000m2, supposées faire redescendre les chiffres de l'épidémie de Covid-19 sans passer par une nouvelle période d'enfermement. Mais ces mesures ont été jugées largement insuffisantes par une partie de l'opposition, ainsi que par certains professionnels de santé qui font directement face à la pression épidémique.

 

>> Retrouvez Europe matin week-end en podcast et en replay ici 

Ainsi, en Alsace, de nombreux médecins alertent depuis plusieurs jours sur la situation dans les hôpitaux de la région menacés par un risque de saturation. Ils demandent des renforts, notamment à l'hôpital d'Haguenau.

"Toutes les aides sont les bienvenues"

Dans cette unité Covid, les soignants ne s'arrêtent pas une minute : les 27 lits sont tous occupés par des patients. Une dizaine de places supplémentaires ont pu être créées, mais l'hôpital manque de bras. "Il nous manque de tout : des médecins, des infirmiers, des aides-soignants. Toutes les aides sont les bienvenues. C'est important pour que les équipes en première ligne depuis la première vague puissent tenir le coup sur le long terme", explique à Europe 1 Katie, cadre-infirmière. D'autant que s'occuper des patients Covid est chronophage "par rapport aux mesures d'habillage et de déshabillage et aux protocoles d'hygiène qui sont effec...


Lire la suite sur Europe1