La Mannschaft s'est envolée pour le Qatar à bord d'un avion aux couleurs de la diversité

© BORIS ROESSLER

Les polémiques de la Coupe du monde viendront-elles du ciel? Lundi, l’Allemagne a quitté Francfort pour le Golfe à bord d'un avion Lufthansa arborant un message en faveur de la diversité. La compagnie allemande a fait peindre le slogan «Diversity wins» (la diversité gagne, Ndlr) sur le fuselage de l'avion.

Un pied de nez au pays organisateur du mondial, le Qatar, critiqué depuis sa désignation par les défenseurs des droits humains et de l'environnement.

À lire aussi Mondial : le Qatar inaugure le navire de croisière géant MSC Europa, qui hébergera des supporters

Mardi, après avoir posé pour la traditionnelle photo officielle à Clairefontaine, les Bleus de Didier Deschamps, eux, ont annoncé leur intention d'offrir un soutien financier à des ONG oeuvrant «pour la protection des droits humains», tout en rappelant leur «attachement» au « refus de toute forme de discrimination ».

Dans une «lettre collective» publiée sur les réseaux sociaux, les joueurs reconnaissent «un contexte troublé» autour de cette Coupe du monde: «Chacun de nous doit prendre sa part» de responsabilité, expliquent-ils, rejoignant d'autres nations qualifiées s'étant exprimées sur le sujet, comme l'Australie, les Etats-Unis ou le Danemark.

À lire aussi Avant leur départ au Qatar, les Bleus de Deschamps posent pour la traditionnelle photo officielle


Retrouvez cet article sur ParisMatch