Manipulation. Kabyles ou islamistes, le pouvoir algérien désigne les coupables des incendies

·1 min de lecture

Alors que les récents incendies ont fait au moins 90 morts en Algérie, le pays est à la recherche de supposés pyromanes. Le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie, le mouvement islamiste Rachad et, derrière eux, le voisin marocain sont directement mis en cause par le Haut Conseil de sécurité. Des coupables bien commodes, juge la presse algérienne.

Réuni le mercredi 18 août sous la présidence du chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, le Haut Conseil de sécurité n’a pas hésité à mettre en cause le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), le mouvement islamiste Rachad et le frère ennemi marocain pour leur supposée implication dans les récents feux de forêts ravageurs. Il les accuse également d’être derrière le lynchage à mort du jeune Djamel Bensmail, pris pour cible par une foule qui l’accusait à tort de pyromanie.

Considérées comme deux organisations terroristes par le pouvoir, le MAK et Rachad “menacent la sécurité publique et l’unité nationale” et leurs membres seront arrêtés “jusqu’à leur éradication totale”, indique le communiqué de la présidence de la République, cité par le journal algérien El Watan.

À lire aussi: Opinion. Les incendies en Algérie visent à provoquer “une instabilité généralisée”

“Politiser un drame”

Dans le collimateur de l’Algérie, se trouvent également l’État d’Israël ainsi que l’ennemi traditionnel, le Maroc, soupçonné d’avoir apporté son soutien au MAK en lui servant de “base arrière”. La présidence estime ainsi qu’il est impératif d’opérer une “déconsidération des relations entre les deux pays et le renforcement de

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles