La manipulation discrète de Google pour empêcher les utilisateurs d’Android d’avoir la main sur leurs données

·1 min de lecture

Google est épinglée pour la gestion des données de ses utilisateurs. Des documents divulgués dans le cadre d’un procès intenté contre l'entreprise par le procureur général de l’Arizona aux États-Unis révèlent que les dirigeants et les ingénieurs de l’entreprise savaient à quel point ils avaient rendu difficile aux utilisateurs de smartphones Android de garder leur données de localisation privées, révèle Business Insider le 29 mai.

Google a continué à collecter des données de localisation même lorsque les utilisateurs désactivaient certains paramètres de partage de leur position. La firme californienne a rendu les paramètres de confidentialité plus difficiles à trouver dans les divers menus de leurs smartphones. Elle a même fait pression sur LG et d’autres fabricants pour qu’ils masquent ces paramètres, précisément parce que les utilisateurs les appréciaient et en faisaient un usage important.

>> A lire aussi - Google (Alphabet) pourrait écoper d’une amende en France et ajuster ses règles de fonctionnement

Jack Menzel, ancien vice-président en charge de la supervision de Google Maps a admis, lors d’une déposition, que la seule façon pour que Google ne soit pas en mesure de déterminer le domicile et le lieu de travail d’un utilisateur est que ce dernier ait intentionnellement trompé Google en choisissant des lieux aléatoires. Jean Chai, chef de produit chez Google, en charge des services de localisation, a, pour sa part, indiqué ne pas savoir comment les paramètres de confidentialité (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Face au vieillissement de la population, la Chine autorise les couples à avoir trois enfants
WhatsApp rétropédale encore sur ses nouvelles règles de confidentialité
Conciliateur de justice : dans quel cas ? Pour qui ?
Vaccination pour tous, c'est parti ! Objectif 30 millions de doses à la mi-juin
Carlos Ghosn entendu par la justice française pour la première fois à partir de ce lundi