Manifs anti-pass sanitaire: 63.700 manifestants selon l'Intérieur, la participation en baisse

·2 min de lecture

Au total, 197 rassemblement ont eu lieu sur le territoire selon le ministère de l'Intérieur. Au total, 7200 personnes ont défilé dans la capitale.

La mobilisation continue de faiblir contre le pass sanitaire. Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, ce samedi, 63.700 personnes ont manifesté contre la mesure gouvernementale. Ils étaient 80.500 la semaine dernière. 

La baisse ne s'est en revanche pas faite ressentir à Paris, où quatre cortèges étaient prévus. Aujourd'hui, ils étaient 7200 à descendre dans les rues de la capitale, contre 6100 la semaine passée.

197 rassemblements

D'autres rassemblements étaient prévus ailleurs en France comme à Chambéry, Royan, Périgueux, Lille ou encore Grenoble. Au total, le ministère de l'Intérieur en décompte 197 pour ce samedi, contre 199 la semaine dernière. À Nice, le maire Christian Estrosi, qui a récemment demandé au préfet des Alpes-Maritimes de prendre des mesures pour que les manifestations deviennent statiques, a vu son domicile être pris pour cible.

Pour le moment, le pass toujours en vigueur

Et pendant que les manifestations semblent marquer le pas, le pass sanitaire est toujours bel et bien en vigueur sur le territoire. Avec l'amélioration de la situation épidémique dans l'Hexagone, un allègement était attendu cette semaine, mais le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a finalement indiqué que celui-ci était toujours maintenu partout en France, et dans les mêmes conditions. 

Un projet de loi pour proroger le pass sanitaire au-delà du 15 novembre est d'ailleurs en cours d'élaboration et doit être présenté le 13 octobre en Conseil des ministres. Néanmoins, le porte-parole du gouvernement a indiqué que l'exécutif allait "continuer à travailler sur une adaptation" du fameux sésame, laissant imaginer des scénarios différenciés selon les territoires.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles