Manifeste sexiste: une semaine après, Google est toujours au cœur de la polémique

Emmanuel Ghesquier
Le weekend dernier un ingénieur de chez Google avait publié un manifeste sexiste, mettant en doute la politique de l’entreprise dans sa volonté d’intégrer la notion de diversité. Une semaine après, la polémique ne désenfle pas, bien au contraire…

Le weekend dernier un ingénieur de chez Google avait publié un manifeste sexiste, mettant en doute la politique de l’entreprise dans sa volonté d’intégrer la notion de diversité. Une semaine après, la polémique ne désenfle pas, bien au contraire…

James Damore, un ingénieur de chez Google a été licencié suite à la publication d’un texte de 10 pages sur les différences biologiques entre les hommes et les femmes. Pour ne citer qu’un passage, il affirmait qu’il existe des « différences biologiques » entre les sexes et que, par conséquent, les femmes sont « plus ouvertes aux sentiments et à l’esthétique qu’aux idées. (…) Elles ont généralement un intérêt plus fort que les hommes pour les gens, plutôt que pour les objets. Ces différences expliquent en partie pourquoi les femmes préfèrent relativement les métiers des secteurs sociaux ou artistiques ».

Lire la suite de l‘article sur Begeek.fr

A découvrir également sur Begeek.fr

FIFA 18 : les supporters sont à l’honneur dans une vidéo
Sonic Mania : un trailer de lancement qui respire la nostalgie
Snapchat : Pikachu s’offre un filtre pour une durée limitée
Pokémon légendaire: Mewtwo arrive !
Fragilisé par son duel avec Facebook, Snapchat n’a plus la cote

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages