Manifestations de lycéens contre Le Pen et Macron : cette jeunesse a "un sentiment d'impasse"

franceinfo
Manifestations de lycéens contre Le Pen et Macron : cette jeunesse a "un sentiment d'impasse"

Plusieurs centaines de personnes ont défilé, jeudi 27 avril, à Rennes, Nantes, Clermont-Ferrand, Toulouse ou encore Paris, pour

protester contre les deux candidats à l'élection présidentielle, aux cris de "Ni Le Pen, ni Macron". Le politologue, Bruno Cautrès, chercheur au CEVIPOF a estimé, jeudi sur franceinfo, que cette jeunesse a "un sentiment d'impasse".

franceinfo : Comment peut-on expliquer le rejet de ces deux candidats à l'élection présidentielle ?

Bruno Cautrès : Cette jeunesse découvre, pour une partie d'entre elle, la politique dans une période de profonde recomposition politique et de très grande crise économique. Ce contexte perturbé est caractérisé par ce sentiment de perte de repères. Cette jeunesse a connu deux présidents successifs avec des styles très différents, Nicolas Sarkozy et François Hollande et avec au final, un sentiment d'impasse.

La démocratie est-elle rejetée par la jeunesse ?

Il y a une attitude à deux niveaux. Les gens manifestent et trouvent que la démocratie ne fonctionne pas bien. En même temps, les citoyens sont attachés aux grands principes de la démocratie. La jeunesse peut notamment s'exprimer à travers d'autres canaux que celui de l'élection comme Nuit debout par exemple. C'est bien que la jeunesse aspire à une société meilleure et différente. C'est une très bonne chose, mais encore faut-il participer aux élections pour l'exprimer.

Le FN ne représente pas un danger pour la jeunesse ?

Il y a une différence majeure entre 2017 et il y a 15 ans. Cette jeunesse n'a pas connu 2002 et nous ne sommes pas dans le même contexte. Beaucoup sont désormais habitués au FN et qu'il est devenu un acteur de notre vie politique. Le FN a notamment gagné les élections européennes de 2014. Il y a une pénétration en profondeur du FN dans les élections locales et donc dans le paysage politique français.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Charente-Maritime : le premier tour du scrutin présidentiel annulé à Nantillé pour cause d'erreur matérielle
VIDEO. En campagne sur un chalutier, Marine Le Pen lance un appel aux pêcheurs... et aux dauphins
Présidentielle : de la Rotonde à Whirlpool, comment Macron a eu du mal à remettre sa campagne en marche
Aisne : les nouvelles terres du Front national
Conseillère, intermédiaire, premier soutien… Quel rôle Brigitte Macron joue-t-elle dans la campagne de son mari ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages