Manifestations en Iran : Une journaliste de CNN refuse de porter le voile, le président Raïssi annule l’interview

AFP

RESISTANCE - La journaliste Christiane Amanpour a refusé de se plier aux exigences de Téhéran, alors que l’Iran s’enflamme après la mort de Mahsa Amini, arrêtée pour « port de vêtements inappropriés » par la police des mœurs

Elle a tenu bon. La journaliste vedette de CNN Christiane Amanpour a affirmé jeudi avoir refusé de porter le voile pour interviewer le président iranien Ebrahim Raïssi, ce qui a provoqué, selon elle, l’annulation du face-à-face en plein mouvement de protestations dans le pays après la mort d'une jeune iranienne arrêtée pour « port de vêtements inappropriés » par la police des moeurs. Selon l'ONG Iran Human Rights, au moins 31 personnes ont été tuées depuis le début de la mobilisation.



« J’ai poliment refusé »

Selon les tweets de la cheffe de l’antenne internationale de CNN, un conseiller du président iranien est venu la voir « 40 minutes après l’heure à laquelle l’interview aurait dû débuter », pour lui dire qu’Ebrahim Raïssi « suggérait » qu’elle porte un voile, « parce que ce sont les mois sacrés de Mouharram et Safar ».

« J’ai poliment refusé. Nous sommes à New York, où il n’existe aucune loi ou tradition concernant(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
« Le foulard doit être un choix » ! A Téhéran, des femmes protestent
Iran : au moins 31 morts depuis le début des manifestations
Iran : Les autorités imposent des restrictions drastiques sur Internet
Iran : Pourquoi la mort de Masha Amini provoque-t-elle des émeutes dans tout le pays ?