Manifestations : Darmanin installe une unité spéciale de CRS

·1 min de lecture
Sur place, dans l'Essonne, le locataire de la ¨lace Beauvau a fait valoir que cette unité pourrait être « déployée en quinze minutes dans un rayon de 300 kilomètres », si besoin. (Photo d'illustration)

Deux cents CRS stationnent à Bièvres (Essonne) pour dégainer « en cas de troubles graves à l'ordre public », a annoncé le ministre de l'Intérieur.

Gérald Darmanin emploie les grands moyens. Une unité spéciale de deux cents CRS spécialement formés au maintien de l'ordre et capables de se déplacer très rapidement en tout point du territoire a été installée ce jeudi 1er juillet 2021 par le ministre de l'Intérieur. Elle est stationnée à Bièvres, à 17 kilomètres au sud-ouest de Paris. Sur place, dans l'Essonne, le locataire de la Place Beauvau a fait valoir que cette unité pourrait être « déployée en quinze minutes dans un rayon de 300 kilomètres en cas de troubles graves à l'ordre public et de violences urbaines ».

La création de cette unité, voulue par le directeur général de la police nationale, Frédéric Veaux, avait été évoquée en début d'année pour répondre à l'augmentation des manifestations violentes et des violences urbaines, notamment dans des villes moyennes qui ne connaissaient pas auparavant ce type de phénomènes. S'est ensuivie de la part de la DGPN une « réflexion sur ses capacités de réaction, de projection et de mobilité sur les territoires concernés », jusqu'à la création de cette unité spéciale, la CRS 8, qui sera opérationnelle dès vendredi, a-t-on expliqué au ministère de l'Intérieur.

« Une expérience qui a vocation à être généralisée »

« Outil à la fois souple et mobile par son organisation, la CRS 8 permettra d'assurer une grande rapidité d'intervention avec des moyens optimisés. Elle constitue une nouvelle lame au couteau suisse des unités de forces mobiles », a ajouté le ministère. Ce [...] Lire la suite

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles