Manifestations au Pérou : l'état d'urgence décrété à Lima

Cette mesure, en vigueur pour 30 jours, autorise l'armée péruvienne à intervenir pour maintenir l'ordre et entraîne la suspension de plusieurs droits constitutionnels.