Manifestations antiracistes : les appels à se rassembler maintenus malgré les interdictions

Les restrictions sanitaires pourraient ne rien changer au programme des manifestations contre les violences policières prévues samedi 6 juin dans plusieurs villes de France. Officiellement interdits par les autorités, ces rassemblements sont maintenus par les associations, notamment sur le Champs-de-Mars, à Paris. "Ces collectifs de lutte cotre le racisme appellent à 'se promener' sur le Champs-de-Mars à 17 heures et à se photographier avec des slogans en soutien aux victimes de violences policières", précise la journaliste Lilya Melkonian, en duplex depuis le lieu de rassemblement. Un rassemblement prévu près de l'Élysée La famille d'Adama Traoré n'est pas à l'origine de cet appel à manifester. Un autre rassemblement est fixé à 15 heurs, place de la Concorde (Paris), et celui-ci inquiète les autorités. La manifestation "est organisée en face de l'ambassade des États-Unis et à deux pas du palais de l'Élysée. Les autorités craignent qu'elles n'attirent des manifestants plus radicaux", indique la journaliste de France Télévisions.