Manifestations anti-pass sanitaire : "On ne lâchera rien"

·1 min de lecture

Nouvelle journée de mobilisation partout en France contre le pass sanitaire. Des milliers de personnes sont descendues dans les rues de Paris, Marseille, Montpellier, Lille ou encore Rennes, pour crier leur colère quelques jours après la rentrée scolaire et le lancement d'une campagne de vaccination pour les plus de 12 ans. À Paris, où cinq rassemblements étaient programmés, des milliers de manifestants ont défilé depuis le pied de la tour Eiffel jusqu'aux Invalides. Zoé Pallier, envoyée spéciale pour Europe 1, s'est joint au cortège vers Bastille et a interrogé des manifestants, toujours aussi motivés après huit samedis de manifestations. 

"C'est tout notre vie qui risque d'être fichue"

"On ne lâchera rien parce que c'est grave ce qui se passe", lui a confié Emilie, qui manifestait pour la cinquième semaine consécutive. "La vaccination est obligatoire dans mon corps de métier. J'ai reçu un courrier m'intimant d'aller me faire vacciner. Quand on reçoit ça, on se dit 'mince, c'est tout notre vie qui risque d'être fichue'. Je ne me ferai pas vaccinée tant que j'arrive encore à nourrir mes enfants".

Des manifestants motivés, d'autres un peu découragés

Dans le cortège, le mot "liberté" était sur toutes les pancartes, sur toutes les lèvres. On retrouvait aussi les mêmes slogans qu'il y a quelques semaines. Comme Emilie, beaucoup de manifestants ont fait savoir qu'il ne plieraient pas face aux injonctions gouvernementales. D'autres se sont néanmoins montrés un peu plus découragés. L...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles