Manifestations antipass sanitaire : des affrontements à Montpellier

·1 min de lecture
Dans la capitale, où 12 000 à 20 000 personnes étaient attendues, un dispositif important de gendarmes a été mis en place pour éviter les débordements. 
Dans la capitale, où 12 000 à 20 000 personnes étaient attendues, un dispositif important de gendarmes a été mis en place pour éviter les débordements.

En ce sixième samedi consécutif de mobilisation contre le pass sanitaire, des débordements ont été rapportés dans plusieurs villes françaises, notamment à Montpellier, où 9 500 personnes ont battu le pavé, selon la préfecture. Une violente bagarre a éclaté entre des militants de la Ligue du Midi, un mouvement d?extrême droite, et des antifascistes, samedi 21 août, révèle France Bleu Hérault. Plusieurs personnes ont été blessées, dont une à la tête.

Alors que la manifestation s?est majoritairement déroulée dans le calme, des activistes antifas, pour certains vêtus de noir et cagoulés, ont remonté le cortège et se sont placés à l?avant. Un déplacement qui a provoqué des tensions. Le mouvement régionaliste d?extrême droite, la Ligue du Midi, a ainsi tenté de s?interposer, alors que d?autres manifestants appelaient les deux groupes au calme. Des insultes ont alors fusé et des canettes de bière, des bouteilles en verre, ainsi que des planches de bois ont été jetées par les deux groupes. Plusieurs personnes ont été blessées dans ces affrontements.

La façade du journal L?Indépendant pris pour cible

À Perpignan, de nombreux manifestants se sont également mobilisés, samedi, pour clamer leur colère contre le pass sanitaire. C?est ainsi que le siège du journal L?Indépendant a été pris pour cible en début d?après-midi, rapporte France Bleu Roussillon. Des centaines de manifestants se sont arrêtés devant les bureaux du journal et ont jeté des exemplaires sur la façade [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles