Manifestations étudiantes : le syndicat Solidaires Étudiants répond à Frédérique Vidal, la qualifiant de "ministre déléguée à l'indécence"

franceinfo

Le syndicat Solidaires Étudiants dénonce, dans un communiqué publié mercredi 13 novembre, les propos de Frédérique Vidal qui a condamné les violences et les dégradations perpétrées sur le ministère de l'Enseignement supérieur, mardi, en marge des manifestations de soutien à l'étudiant qui s'est immolé devant un restaurant universitaire de Lyon. Le syndicat qualifiant Frédérique Vidal, de "ministre déléguée à l'indécence".

La ministre de l'Enseignement supérieur a notamment condamné "l'intrusion ayant entraîné l'annulation de la conférence" que devait tenir François Hollande à l'université Lille II.

Plutôt que d’exprimer sa solidarité aux proches de notre camarade, elle a préféré s’offusquer d’une grille enfoncée.

Syndicat Solidaires Étudiants

"Plutôt que de répondre à nos revendications et d’annoncer un plan massif pour résorber la misère étudiante, elle a préféré s’inquiéter de l’action des étudiant-e-s lillois-es contre la tournée de dédicace d’un retraité de la présidence de la République. Plutôt que de dénoncer la violence de ce qui est arrivé à notre camarade, elle a préféré ignorer le message clair, net, précis qu’il a laissé", détaille le syndicat étudiant.

Pour Solidaires, les "milliers de personnes" qui se sont rassemblées ont voulu "crier leur solidarité et exiger la fin de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi