Manifestations à Hong Kong : "La peur s’est transformée en motivation", témoigne une jeune manifestante

franceinfo

"Les manifestants veulent montrer aux touristes et aux étrangers que le gouvernement essaie de les priver de leurs libertés", témoigne sur franceinfo Linden Jay, étudiante hongkongaise. Pour la deuxième journée consécutive, l'aéroport de Hong Kong a tourné au ralenti mardi 13 août, avec la suspension ou l'annulation de centaines de vols, suite à un rassemblement massif de manifestants pro-démocratie. "Si on abandonne maintenant, les choses vont empirer", prévient cette jeune activiste.

franceinfo : Pourquoi manifestez-vous à l’aéroport ?

Linden Jai : Les manifestants veulent montrer aux touristes et aux étrangers que le gouvernement de Hong Kong essaie de les priver de leurs libertés. Ces derniers mois, il y avait jusqu’à deux millions de personnes dans la rue, et le gouvernement n’a pas répondu.

Les manifestants cherchent de nouveaux moyens pour se faire entendre. C’est aussi une réponse pacifique à la violence des manifestations. Ils pensent que la police va être plus prudente que lors des arrestations dans la rue. La police n’a pas essayé de disperser la foule lundi [quand l’aéroport a été fermé]. Enfin, cela a une influence sur l'économie car les manifestants empêchent les vols de partir ou les font annuler. Mais je pense que ce n’est qu’une étape, les gens retourneront dans la rue.

Avez-vous peur de la (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi