Manifestation pro-Palestine à Paris: un gendarme blessé à la tête par un jet de projectile

·1 min de lecture

Le militaire a été pris en charge par les sapeurs-pompiers qui ont pu intervenir rapidement.

Alors que le rassemblement de soutien à la Palestine, qui était interdit par la préfecture de Paris, s'est rapidement transformé en affrontement entre manifestants et forces de l'ordre dans le quartier de Barbès-Rochechouart, un gendarme a été blessé en fin de journée vers la porte de Clignacourt où s'étaient déplacés plusieurs dizaines de protestataires.

Aux alentours de 18h30, un militaire a été projeté à terre, vraisemblablement victime d'un jet de projectile au niveau de la tête. Il a immédiatement été encadré par plusieurs autres gendarmes présents sur place, puis par les sapeurs-pompiers, qui ont pu intervenir rapidement pour évaluer "la gravité de son état", selon un tweet de la préfecture de police. Selon des informations obtenues par BFMTV, l'homme est choqué mais conscient, et a été conduit à l'hôpital pour un bilan. 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Dans ce même tweet, la préfecture a tenu à manifester "toute sa solidarité envers les militaires de la gendarmerie engagés sur le service d'ordre".

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles