Pulvar attaquée par Darmanin : une plainte déposée devant la CJR

·1 min de lecture
Les avocats de la liste d'Audrey Pulvar ont décidé de répondre à la plainte du ministre.
Les avocats de la liste d'Audrey Pulvar ont décidé de répondre à la plainte du ministre.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin a annoncé, dans la soirée du dimanche 23 mai sur Twitter, qu'il portait plainte contre Audrey Pulvar, candidate aux élections régionales en Île-de-France, qui avait jugé « assez glaçante » la manifestation des policiers mercredi devant l'Assemblée nationale. Dès le lendemain, les avocats de la liste socialiste ont contre-attaqué en annonçant le dépôt d'une plainte devant la Cour de justice de la République pour dénonciation calomnieuse, ainsi qu'une plainte au civil pour diffamation et des recours administratifs.

« Vous avez un ministre de l'Intérieur qui porte plainte en diffamation contre une candidate à des élections dont il a la charge » et tente ainsi de l'« assigner au silence », s'est insurgé l'avocat Patrick Klugman, qui a dénoncé une « grossière man?uvre d'intimidation » sur BFMTV. « Gérald Darmanin a une seule responsabilité comme ministre de l'Intérieur, en charge entre autres de l'organisation des élections, c'est de garantir le pluralisme démocratique (...) et donc de garantir la liberté d'expression d'Audrey Pulvar au lieu de tenter de l'assigner au silence », a aussi cinglé l'avocat.

Des propos qui « viennent profondément diffamer la police »

« Les propos de Madame Pulvar dépassent le simple cadre d'une campagne électorale et viennent profondément diffamer la police de la République. Je porte plainte au nom du ministère de l'Intérieur », avait tweeté le ministre, vivement critiqué par l'opposition po [...] Lire la suite