Manifestation de policiers : Darmanin porte plainte contre Pulvar au nom de son ministère

·1 min de lecture

Dimanche 23 mai dans la soirée, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré sur Twitter qu'il portait plainte contre Audrey Pulvar. La candidate et tête de liste du PS pour les élections régionales en Île-de-France avait déclaré que la manifestation des policiers devant l'Assemblée nationale offrait une image "assez glaçante".

La manifestation de policiers devant l'Assemblée nationale la semaine dernière continue de faire réagir. Dimanche 23 mai dans la soirée, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré sur Twitter qu'il portait plainte contre Audrey Pulvar après ses propos qualifiant la manifestation d' " assez glaçante ". " Les propos de Madame Pulvar dépassent le simple cadre d’une campagne électorale et viennent profondément diffamer la police et la République. Je porte plainte au nom du ministère de l’Intérieur ", a-t-il déclaré dans un tweet. Selon l'AFP, qui a contacté les services du ministère de l'Intérieur, la plainte est déposée pour diffamation. Il s'agit d'une plainte qui vise " une succession de propos ", a précisé l'entourage de M. Darmanin, lui-même candidat aux régionales dans les Hauts-de-France et aux départementales dans le Nord.Les propos de Madame Pulvar dépassent le simple cadre d’une campagne électorale et viennent profondément diffamer la police de la République. Je porte plainte au nom du ministère de l’Interieur.— Gérald DARMANIN (@GDarmanin) May 23, 2021 Gérald Darmanin fait référence aux propos d'Audrey...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Conflit israélo-palestinien : des manifestations pour la guerre, mais jamais pour la paix

Nice : une manifestation de policiers accusée d'avoir été organisée par la mairie

Une croix gammée à la manifestation pro-palestinienne de Lille : la justice saisie

Manifestation pour la Palestine interdite à Paris : "les plus radicaux viendront quand même"

Paris : quand la manifestation pour la Palestine tournait aux violences en 2014

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles