Manifestation en hommage à Adama Traoré : "C'était un moment historique, on a voulu tous se rassembler pour crier notre colère"

franceinfo

L'entrepreneuse et animatrice Hapsatou Sy se félicite que "la jeunesse se révolte" pour dire que "la vie d'un homme noir ne vaut pas moins qu'un homme blanc".

"Au-delà d'un moment important c'était un moment historique. On a voulu tous se rassembler pour crier notre colère", a expliqué, mercredi 3 juin, sur franceinfo, Hapsatou Sy, entrepreneure et animatrice de télé, après le rassemblement contre les violences policières qui a rassemblé mardi 20 000 personnes selon la police et 40 000 selon les organisateurs.

"Cette jeunesse se révolte, crie sa colère parce qu'on a l'impression que cette vie humaine noire a moins de valeur. La vie d'un homme noir ne vaut pas moins qu'un homme blanc", a fustigé Hapsatou Sy. Elle dénonce "un racisme systémique qui existe aussi en France (…) Adama Traoré était un jeune homme noir français qui est mort sous le poids de trois gendarmes". Pour elle, "la couleur de peau, le fait que ces jeunes hommes soient noirs, pèse dans la balance. On n'entend pas tous les jours des jeunes hommes blancs du 16e arrondissement mourir sous les genoux des policiers".

franceinfo : Cette manifestation, pour vous, c'était un moment important ?

Hapsatou Sy : Au-delà d'un moment important, c'était un moment historique. On a voulu tous se rassembler pour crier notre colère. C'est une colère légitime, un incroyable moment de fraternité avec des jeunes de toutes origines pour crier contre le racisme, contre les violences policières. Ce qui m'a frappé c'était de voir autant de monde. De (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi