Manifestation des gilets jaunes: Paris à l’arrêt samedi

1 / 2

Gilets jaunes: Paris se barricade

Sous l'injonction de la préfecture de police, de nombreux commerçants des Champs-Elysées ont décidé de fermer boutique samedi et de protéger leurs commerces. Dans les Grands magasins, les syndicats exhortent la direction à fermer boutique.

Après les violences croissantes qui ont entaché les trois premiers actes, l’inquiétude grandit à l'approche de la quatrième grande journée de mobilisation des gilets jaunes ce samedi 8 décembre à Paris. Commerces et lieux culturels sont ainsi invités à prendre des mesures exceptionnelles pour faire face aux risques de nouveaux débordements. Si bien que la capitale risque de tourner au ralenti.

Les commerces appelés à fermer

Ce jeudi, la préfecture de police de Paris a appelé les commerçants du secteur des Champs-Élysées à "fermer (leurs) portes et accès" le jour de la manifestation, "mais aussi à sensibiliser leurs personnels sur les risques encourus", est-il indiqué dans une feuille d'avis.

Ils sont également invités à à protéger leurs commerces contre "d’éventuelles dégradations en apposant des panneaux de protection sur les vitres" et en "retirant les étalages, terrasses, contre-terrasses, véhicules, ainsi que tous les objets vulnérables".

Outre le secteur des Champs-Élysées, ces mesures de sécurité s’étendent au-delà de l’ouest parisien. Au total, 13 autres quartiers sont considérés comme "à risque" par la préfecture de police de Paris, à savoir la place de l’Étoile, la place Saint-Augustin, le quartier de l’Opéra, le Trocadéro, la place de la Concorde, l’Hôtel de Matignon, la place de la République, le Sénat, la place de la Bastille, Montparnasse,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi