Manifestation pour le pouvoir d'achat : "On a un gouvernement qui est en train de nous détruire"

Raphaël Ebenstein
Les fonctionnaires et les salariés étaient en grève, mardi, sur la thématique du pouvoir d'achat. A Paris, 17 500 personnes ont manifesté avec des revendications multiples.

Les fonctionnaires et les salariés étaient appelés par la CGT et Force ouvrière à faire grève et à manifester, mardi 19 mars, sur le thème du pouvoir d'achat. De nombreux défilés étaient organisés partout en France. A Paris, 17 500 personnes ont manifesté, selon le comptage indépendant du cabinet Occurrence pour un collectif de médias, dont franceinfo.

La manifestation s'est déroulée dans le calme : chants, banderoles, slogans humoristiques et parfois plus agressifs envers le gouvernement... Il n'y a eu ni incidents, ni casse, ni heurts et pas de tirs de gaz lacrymogène. Pour les manifestants, l'objectif était d'afficher leur détermination à s'opposer à la politique sociale d'Emmanuel Macron.

Des "gilets jaunes" et des "stylos rouges"

Dans le cortège, les profils sont très divers. Il y a essentiellement des militants syndicaux mais aussi quelques "gilets jaunes". "On a un gouvernement qui est en train de nous détruire", déplore Paulo, salarié dans l'aéronautique. Ce Normand est favorable à une convergence des mouvements face à ce qu'il ressent comme du mépris de la part du gouvernement. "Le gouvernement détruit les salaires moyens, les gens qui travaillent tous les jours", déplore-t-il, assurant qu'il fait quatre heures de transports chaque jour pour travailler.


Il y avait aussi (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi