Manifestation contre le bal de l'extrême droite à Vienne

Un bal du parti populiste et d'extrême droite FPÖ à Vienne a donné lieu vendredi 1er février à une série de contre-manifestations à l'appel d'organisations anti-fascistes rassemblant environ 3.000 personnes, selon la police. 

Tout autour de l'ancien palais impérial d'hiver (Hofburg) de la dynastie des Habsbourg, environ 3.000 personnes ont manifesté pour "marquer le coup" face à l'extrême droite, comme stipulé sur l'une des banderoles brandies par les contre-manifestants. Selon un porte-parole de la police, Roman Hahslinger, deux policiers et deux participants ont été légèrement blessés, tandis qu'une vingtaine de personnes étaient interpellées.

Le premier "Akademikerball" était organisé au palais impérial Hofburg par le FPÖ pour remplacer le traditionnel Bal des corporations estudiantines proches de l'extrême droite (WKR), auquel la société gestionnaire du palais avait refusé l'hospitalité suite à de nombreux incidents l'an dernier, avant et après le bal, marqué par la présence de la présidente du parti d'extrême droite français, Marine Le Pen.

Cette année, le charismatique dirigeant du FPÖ, Heinz-Christian Strache, avait décidé de s'abstenir, prétextant des vacances aux sports d'hiver.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Manifestation contre le bal de l'extrême droite à Vienne
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.