Manifestation au Soudan : 4 morts et des dizaines de blessés

·1 min de lecture

Au Soudan, la violence s'est de nouveau déchaînée jeudi : 4 manifestants ont été tués et plusieurs dizaines d'autres blessés. Les ambulances se sont retrouvés bloquées et les médias ont été attaqués, alors que les communications sont coupées. La foule est, une fois de plus, sortie dans les rues pour conspuer le pouvoir militaire, bravant les balles réelles et grenades lacrymogènes, Ils réclament le retour des civils au pouvoir.

La fermeture des frontières jusqu'à fin janvier a été décrétée au Maroc. Le royaume chérifien a pris de nouvelles mesures pour lutter contre le COVID-19 et son variant Omicron. Un couvre-feu sera appliqué pour la soirée du Nouvel An, entre minuit et 6 heures du matin. L’Office national des aéroports (ONDA) a annoncé le "prolongement de la suspension de tous les vols de passagers du et vers le Maroc jusqu'au 31 janvier 2022".

En Afrique du Sud, quatre jours après la mort de l’archevêque Desmond Tutu, la Commission de la érité et de la réconciliation (VRT), dont il était le président dans les années 90, est aujourd'hui critiquée, malgré son rôle important dans le processus démocratique. Des victimes réclament toujours justice.

Émission préparée par Charlotte Prudhomme


Lire la suite

Lire aussi:
Les Sud-Africains se recueillent devant la dépouille de Mgr Desmond Tutu
Afrique du Sud : Mgr Desmond Tutu, icône de la lutte contre l'apartheid, est mort
Covid-19 : le Maroc va refermer ses frontières après un premier cas du variant Omicron

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles