Manifestation anti-mariage pour tous : non-lieu pour 7 Femen et Caroline Fourest

·1 min de lecture

Un non-lieu a été prononcé contre sept militantes Femen et la journaliste Caroline Fourest.

Elles étaient soupçonnées de "violences" et d'"exhibitions sexuelles" devant deux organisations opposées au mariage pour tous en 2012 à Paris: un non-lieu a été prononcé contre sept militantes Femen et la journaliste Caroline Fourest, a appris l'AFP vendredi de sources proches du dossier. Dans une ordonnance de non-lieu rendue le 10 septembre dont l'AFP a obtenu copie, le juge d'instruction a écarté les infractions de "participation à une manifestation" avec arme, "exhibition sexuelle", "manifestation non déclarée" et "violences en réunion" visant les militantes et Mme Fourest. Le parquet avait requis fin janvier le renvoi des Femen pour les deux premiers délits.

Le 18 novembre 2012, ces militantes s'étaient invitées à une manifestation organisée par l'institut Civitas, proche des catholiques intégristes, et l'Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l'identité française et chrétienne (Agrif), au début de la contestation contre la loi autorisant le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels. Habillées en nonnes, les seins nus bardés de slogans anticléricaux et munies d'extincteurs peints en blanc portant notamment la mention "holy sperm" (saint sperme), une dizaine d'entre elles avaient perturbé la manifestation avant d'être violemment prises à partie, déposant ensuite une plainte pour "violences aggravées".

"Coup d'arrêt à neuf ans de procédure judiciaire insensée"

Civitas et l'Agrif avaient également déposé plainte contre les Femen, leur reprochant des "violences" par l'utilisation des extincteurs. Une "défense" face à cette "agression" d'extrême droite, se défendirent plusieurs d'entre elles. Sept Femen ont été mises en examen en 2015. La féministe Caroline Fourest, venue suivre les(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles