Manifestation du 1er-Mai: le pompier agressé à Paris a porté plainte

Un sapeur-pompier tentant d'éteindre un incendie agressé par une manifestante alors que des incidents ont éclaté en marge du défilé du 1er mai 2022 à Paris - Alain JOCARD © 2019 AFP

L'homme de 24 ans avait été bousculé par une manifestante, qui avait frappé son casque, alors qu'il essayait d'éteindre un feu.

Le pompier de 24 ans agressé ce dimanche, lors de la manifestation du 1er-Mai dans la capitale, a porté plainte ce lundi après-midi a appris BFMTV, confirmant une information de France Inter.

Dimanche, alors qu'il était en train d'éteindre un incendie de palettes allumé en marge de la manifestation, une manifestante était venue le bousculer pour l'empêcher d'arrêter le feu avant de lui asséner deux coups avec la main sur son casque. Une agression qui a déclenché de vives réactions.

"Honte à la sauvagerie"

"Un de nos collègues militaires des pompiers de Paris vient d'être frappé par un manifestant, et empêchant l'unité de secours engagée d'éteindre l'incendie pour protéger les riverains et les biens. Qu'il soit repéré et puni", a demandé le président de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, Grégory Allione.

Le préfet de police a condamné "fermement" cette "scandaleuse attaque". "Honte à la sauvagerie, incompréhensible cette nouvelle agression vis-à-vis des sapeurs-pompiers de Paris dans l'exercice de leurs fonctions, protéger les personnes, les biens de la Cité et le bon déroulement de la manifestation", ont tweeté de leur côté les sapeurs-pompiers de Paris.

Une femme a été arrêtée après cette agression. Elle est déjà connue pour des faits de violences en 2020 et 2021 et a été interpellée et placée en garde à vue dès dimanche soir.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un pompier agressé en pleine intervention en marge du défilé du 1er mai

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles