Manger des avocats, est-ce vraiment bon pour votre santé ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Les chercheurs ont constaté que consommer plus d'avocats semblait accélérer la satiété (Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Santé
    Santé

Des chercheurs américains ont comparé la consommation d'avocats de 72 familles mexicaines. Décryptage des résultats.

Les Français raffolent des avocats. Encore plus que nos voisins européens. En 2018, la consommation moyenne dans le pays était de 159 500 tonnes. Star des réseaux sociaux et à la carte de nombreux restaurants à la mode, l’avocat a également été la cible de nombreuses critiques concernant sa production intensive dans certains pays, comme au Mexique.

Une consommation importante d’avocats impacte-t-elle la santé ? Une étude menée par des chercheurs américains de la faculté de médecine de l'Université de Californie à San Diego et de la Herbert Wertheim School of Public Health and Human Longevity Science a décidé d’observer les effets sur la santé d’une consommation importante d’avocats. Ainsi, ils ont comparé les données de ceux qui mangeaient trois avocats par semaine et de ceux qui en prenaient 14. Les 72 familles concernées par cette étude étaient d'origine mexicaine. Ces conclusions ont été publiées dans la revue Nutrients le 11 novembre dernier.

Ainsi, les chercheurs ont constaté que les gros mangeurs d’avocats "déclaraient une consommation calorique inférieure, réduisant leur consommation d'autres aliments, notamment les produits laitiers, les viandes et les céréales raffinées et leurs nutriments négatifs associés, tels que les graisses saturées et le sodium".

Moins de protéines animales

Riche en graisses, l’avocat est également un concentré de lipides et de vitamines (K, E et B9). Un petit avocat correspond à une portion de légumes quotidienne. Avec cette étude, les chercheurs ont constaté que consommer plus d'avocats semblait accélérer la satiété. Selon les chercheurs, ceux qui ont consommé le plus d’avocats ont réduit leur consommation de protéines animales, en particulier de poulet, d'œufs et de viandes transformées. Une très bonne chose donc car en accélérant le sentiment de satiété, les familles ont mangé moins d'aliments transformés et donc de mauvaises graisses. Toutefois, la consommation doit rester maitrisée, car elle doit laisser une place à d'autres aliments riches en minéraux, en vitamines, etc. non contenus dans l'avocat. En moyenne, il apporte 205 calories (kcal) pour 100 grammes ce qui représente un apport énergétique d'environ 410 kcal. Avec une majorité d'acides monoinsaturés, une consommation régulière d'avocat favorise une bonne santé cardiovasculaire.

"Des essais récents se sont concentrés sur des individus, principalement des adultes, et se sont limités aux changements dans les marqueurs sanguins des maladies cardiovasculaires. Les résultats des essais fournissent la preuve qu'une éducation nutritionnelle et une consommation élevée d'avocats réduisent l'énergie calorique totale dans les familles d'origine mexicaine", a précisé l'auteur principal Matthew Allison, professeur et chef de la division de médecine préventive du département de médecine familiale de la faculté de médecine de l'UC San Diego.

VIDÉO - 6 bénéfices des avocats pour votre santé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles