Manger une banane verte par jour éloignerait le cancer

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Raw Organic Unripe Green Baby Bananas in a Bunch (bhofack2 via Getty Images)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Comme le dit le célèbre dicton, manger une pomme par jour éloigne le médecin. Pour réduire la fréquence des visites chez les spécialistes de santé, un autre fruit pourrait également s’avérer très utile…

La recette magique pour guérir d'une tumeur n’a pas encore été trouvée mais certaines de nos actions pourraient bien prévenir la maladie. Selon une nouvelle étude, relayée par le Daily mail, consommer une banane verte par jour permettrait d'éloigner les cancers.

Pour parvenir à cette conclusion, les scientifiques ont prescrit aux personnes présentant un risque héréditaire élevé de cancer une alimentation riche en amidon résistant. Cette forme de glucide, abondant dans le fruit lorsqu’il n’est pas mûr, se trouve également dans des aliments comme l'avoine, les céréales et les haricots.

Pendant une moyenne de deux ans, tous les participants ont reçu une dose quotidienne d'amidon résistant, équivalente à une banane non mûre. Après analyses, les chercheurs ont réalisé que cela ne permettait pas de réduire le risque de cancer de l’intestin. En revanche, et à leur grande surprise, ce "régime" aurait permis de réduire jusqu'à 60% le risque de développer des cancers dans d'autres parties du corps.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "C’est le premier cancer, tous sexes confondus, alors il faut y penser"

Cet effet protecteur était particulièrement fort pour les cancers gastro-intestinaux supérieurs y compris ceux de l'œsophage, de l'estomac, des voies biliaires, du pancréas et du duodénum. Une bonne nouvelle, d’autant que ces cancers "sont difficiles à diagnostiquer et ne sont souvent pas détectés tôt", a rappelé l'auteur de l'étude, le professeur John Mathers, expert en nutrition humaine à Newcastle.

"Nous pensons que l'amidon résistant peut réduire le développement du cancer en modifiant le métabolisme bactérien des acides biliaires et en réduisant les types d'acides biliaires qui peuvent endommager notre ADN et éventuellement causer une tumeur maligne", a-t-il déclaré, tout en rappelant la nécessité de mener des recherches supplémentaires.

Lui et son équipe estiment que cette protection durerait 10 ans après l’arrêt de la prise de ces suppléments. Ils espèrent que cette recommandation pourrait être bénéfique à toute la population et pas seulement aux personnes dont la prédisposition à être atteint d’un cancer est élevée.

VIDÉO - La banane : 8 raisons d'en manger

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles