Manger ces aliments ultra-transformés contribue au déclin cognitif

![CDATA[Shutterstock / M-Production]]

En plus d'augmenter le risque d'obésité, de problèmes cardiovasculaires, de diabète et de cancer, les aliments ultra-transformés peuvent avoir un impact sur notre cerveau. Selon des chercheurs de l'Université de Sao Paulo, tirer plus de 20% de son apport calorique journalier de ces aliments provoquerait un déclin cognitif accéléré de 28% par rapport à ceux n'en consommant pas ou peu.

Dans leur étude présentée lors de la conférence internationale de l'Alzheimer's Association, les chercheurs définissent ces aliments transformés comme des "substances alimentaires qui ne contiennent peu ou pas d'aliments entiers et comprennent généralement des arômes, des colorants, des émulsifiants et d'autres additifs cosmétiques".

Les aliments super-transformés responsables d'une inflammation du cerveau

Pendant 10 ans, entre 2008 et 2019, ils ont suivi 10 000 personnes âgées en moyenne de 51 ans. Chaque participant consommait en moyenne 785 calories provenant d'aliments transformés par jour, soit environ 27% de son alimentation. Après leur avoir fait remplir des questionnaires sur leurs habitudes alimentaires et fait passer de tests sur la reconnaissance des mots ou encore la fluidité verbale, les chercheurs ont constaté que ceux qui consommaient le plus d'aliments transformés étaient ceux qui avaient le taux de déclin le plus fort.

La cause ? Ces aliments "sont généralement très riches en sucre, sel et graisses, qui favorisent tous l'inflammation systémique, peut-être (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Protocole sanitaire à l’école : quelles mesures pour la rentrée de septembre 2022 ?
Allergies : alerte aux graminées cet été
Diarrhées : les 9 aliments à privilégier
Quel est ce fruit d'été qui pourrait réduire les risques d'Alzheimer ?
Au Canada, le retrait non consenti du préservatif est désormais considéré comme une agression sexuelle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles