Que mangeaient Hitler et Staline ? Un livre ausculte les habitudes alimentaires des dictateurs

·1 min de lecture

Il n'y a pas de doute sur leur régime politique, mais qu'en est-il du régime alimentaire des plus grands dictateurs de l'Histoire ? C'est la question que s'est posé le journaliste Christian Roudaut dans son ouvrage, À la table des tyrans. On dit souvent que l'on est ce que l'on mange, en est-il de même pour ces derniers ? Le journaliste livre des éléments de réponse dans l'émission de Laurent Mariotte sur Europe 1, La Table des bons vivants

Hauteur de table

"Observer les tyrans à hauteur de table révèle le grotesque et l'absurdité de leur régime", explique Christian Roudaut. "En effet, on s'aperçoit rapidement que l’assiette des dictateurs reflète leur soif de pouvoir absolu mais aussi leurs angoisses souvent enracinées dans l’enfance." Un lien de cause à effet qui montre les paradoxes de ces personnages.

>> Retrouvez La Table des bons vivants en podcast et en replay ici

"Un des paradoxes que j'ai voulu mettre aussi en exergue, c'est que pour ces dictateurs rien n'est trop beau, rien n'est trop bon. Ils ne sont certes pas des fines gueules, des raffinés, mais néanmoins, ils n'ont jamais de problème à se nourrir. En revanche, les décisions qu'ils ont pu prendre au cours de leurs sinistres mandats à conduit à la mort et à la mort de faim, et parfois de façon volontaire comme pour Staline, à des dizaines de millions de personnes." 

 

Découvrez notre newsletter gastronomie

Recevez tous les dimanches à 10h notre newsletter "A table !" pour exceller derrière les fourneaux...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles