Un mandat d'arrêt émis contre une femme qui n'a pas rendu une VHS louée en…1999

·2 min de lecture

Une Américaine a découvert par hasard qu’elle était sous le coup d’un mandat d’arrêt pour vol, après n’avoir pas rendu une VHS louée en 1999.

Caron McBride, âgée de 52 ans, a découvert totalement par hasard qu’elle était recherchée par la justice. Cette Américaine habitant au Texas entamait des démarches administratives pour changer le nom sur son permis de conduire, lorsqu’elle a été informée qu’un mandat avait été émis contre elle. «Je changeais mon permis de conduire et comme on est en période de Covid, il faut prendre rendez-vous avant, donc j’ai envoyé un message et on m’a dit… qu’il y a avait un problème avec moi dans l’Oklahoma», raconte-t-elle au magazine «People». On lui a alors donné un numéro de téléphone à appeler, qui correspondait au bureau du procureur du comté de Cleveland. C’est là qu’elle a découvert qu’elle était recherchée pour une accusation de détournement de fonds de biens loués. «J’ai cru que j’allais faire une crise cardiaque», se souvient-elle.

C’est une cassette vidéo, louée il y a 21 ans dans un vidéoclub d’Oklahoma, où elle vivait à l’époque, qui est la cause de cette drôle d’affaire. En 1999, elle aurait loué le film «Sabrina l’apprentie sorcière», sorti en 1996 -qui a servi de pilote à la série télévisée du même nom- et ne l’aurait jamais rendu. Le mandat a été émis un an plus tard, en 2000.

Caron McBride affirme ne même pas se souvenir d’avoir loué cette VHS mais a dit comprendre pourquoi, au cours de toutes ces années, de nombreux petits boulots lui sont passé sous le nez : «Parce que lorsqu'ils ont effectué la vérification de mes antécédents criminels, tout ce qu'ils ont vu, ce sont ces les mots : détournement de fonds». Pour la quinquagénaire, il est certain que quelqu’un, un proche, a utilisé son compte pour louer la vidéo en son nom. «Je n’ai jamais regardé cette série de toute ma vie, ce n’est pas ma tasse de thé»,(...)


Lire la suite sur Paris Match