Manchester United - Copenhague : en échec face à Karl-Johan Johnsson, Anthony Martial a finalement libéré les Red Devils

Vincent Daheron
·1 min de lecture

Anthony Martial n'aura pas marqué son 24e but de la saison toutes compétitions confondues ce soir contre Copenhague mais Manchester United peut une nouvelle fois remercier son attaquant français. L'ancien monégasque a en effet provoqué le penalty de la victoire transformé en force par son coéquipier Bruno Fernandes au début des prolongations (95e), qualifiant les Red Devils en demi-finale de l'Europa League.

Mais Anthony Martial a pourtant buté tout au long du match sur un Karl-Johan Johnsson des grands soirs, bien loin de son niveau lorsqu'il évoluait à l'En Avant de Guingamp où il avait été relégué progressivement sur le banc pendant sa troisième saison en Ligue 1. Seul Johnsson pouvait repousser les nombreux assauts de Martial tant ce dernier allait bien trop vite pour la défense danoise mais a pêché par sa finition.

Il a fallu attendre tard pour que le Français se mette véritablement en évidence - la 83e minute précisément - par une magnifique frappe enroulée en dehors de la surface. Son tir prenait la direction de la lucarne droite avant que le Suédois ne le sorte de sa main opposée.

Le natif...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi