Manchester City-PSG : comment l'attaque du PSG s'est noyée sans Mbappé

Andréa La Perna, franceinfo: sport
·1 min de lecture

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ? Sans Kylian Mbappé, insuffisamment remis de sa contracture au mollet, le Paris Saint-Germain n'a pas réussi à faire parler la poudre contre Manchester City mardi 4 mai. Déjà battu à l'aller 2-1, le club de la capitale s'est incliné au retour sans même marquer le moindre but à l'Etihad Stadium (0-2), alors qu'il lui en fallait au moins deux pour espérer une finale.

L'international français avait validé les deux qualifications précédentes en y allant de son triplé à Barcelone (4-1) et de son doublé à Munich (3-2). Il sera resté emmitouflé dans sa doudoune sur le banc pendant 90 minutes. Inévitablement, la question de savoir si les choses auraient été différentes s'il avait joué se posera pendant longtemps. À l'aller, il n'avait en tout cas pas pesé. Au retour, aucun de ses coéquipiers n'aura réussi à tirer son épingle du jeu.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La plus grosse occasion parisienne a été l'œuvre de son défenseur et capitaine Marquinhos, qui a touché la barre transversale d'une jolie tête à la 17e minute. Et si les joueurs du club de la capitale ont estimé être éliminés sur "des détails", aucune de leurs 14 tentatives n'a trouvé le cadre lors de ce (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi