Manche: trois migrants disparus dans une tentative de traversée

·2 min de lecture
Un gendarme maritime recherche des migrants tentant de traverser la Manche, le 12 août 2021 (AFP/FRANCOIS LO PRESTI)

Trois migrants étaient portés disparus vendredi après avoir tenté de traverser la Manche sur des kayaks pour gagner l'Angleterre, les recherches menées jeudi n'ayant pas permis de les localiser, dans un contexte de nouveau record de ces traversées, a annoncé la préfecture maritime.

Les recherches ont été interrompues jeudi à la tombée de la nuit et il n'est pas prévu qu'elles reprennent vendredi, a indiqué dans la matinée la préfecture maritime de la Manche et de la Mer du Nord.

Le centre opérationnel de surveillance et de sauvetage "a été informé en début de matinée (jeudi) que deux kayaks avaient été trouvés à la dérive, au large de Calais, par la gendarmerie nationale", avait expliqué la préfecture jeudi soir dans un communiqué.

"Deux naufragés ont pu être récupérés par la vedette Eulimène de la gendarmerie nationale et déposés à Calais. Malheureusement les naufragés ont indiqué que trois personnes étaient portées disparues", poursuit le communiqué.

Un remorqueur d'intervention, d'assistance et de sauvetage, un hélicoptère de la Marine nationale et un canot avaient été engagés, mais "malgré les moyens déployés, les trois personnes n'ont pas pu être retrouvées".

Dans la nuit de mercredi à jeudi ont eu lieu de nombreuses opérations de secours à des embarcations de migrants en difficulté, comme les jours précédents. Cinquante-deux personnes, dont deux enfants, ont été ramenées à terre côté français.

Le ministère britannique de l'Intérieur a souligné qu'un millier de migrants avaient traversé la Manche jeudi, ce qui constitue un nouveau record.

Ces trois nouvelles disparitions portent à trois morts et quatre disparus le bilan des tentatives de traversées en 2021 de ce bras de mer rendu très dangereux par la densité du trafic et les forts courants. En 2020, six personnes y avaient trouvé la mort et trois portées disparues.

La semaine dernière, le corps d'un migrant avait été retrouvé dans une embarcation de 3,5 mètres remplie d'eau sur une plage de Wissant (Pas-de-Calais), aux côtés de deux personnes en état d'hypothermie sévère.

La veille, un migrant avait trouvé la mort, un autre porté disparu et près de 800 personnes ont été secourues en mer à la suite du naufrage de plusieurs embarcations.

Entre janvier et fin septembre, 29.360 migrants (éventuellement comptés plusieurs fois) ont essayé de rallier l’Angleterre par la mer et 15.553 sont passés, selon le préfet du Pas-de-Calais.

bj/cab/bow

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles