Manche : une faille dans le cordon dunaire inquiète

À Surtainville (Manche), les éléments naturels ont fait s'entrouvrir sur plusieurs mètres une partie du cordon dunaire, début janvier. "On a l'exutoire d'un bassin versant qui est aussi sableux, donc tous les écoulements sont arrivés à ce niveau-là. Ça a créé une pression sur le cordon dunaire. On a une remontée de nappes phréatiques également qui a tendance à fragiliser le pied de dune puisqu'on a des remontées de nappes très importantes cette année. Ensuite, les tempêtes d'hiver, avec de l'érosion. Puis la mer perce le cordon et a créé cette brèche", explique Yann Mouchel, garde du littoral et membre du syndicat mixte espaces littoraux de la Manche. Tenter d'enrayer le phénomène Ce simple fossé d'1,5 mètre de large pour 20 centimètres de profondeur, déversant les eaux pluviales en direction de la mer, s'est transformé en l'espace d'un mois en un cours d'eau avec deux rives espacées de cinq à six mètres. Face à l'urgence de la situation, la maire a fait appel aux différents services de l'État pour tenter d'enrayer le phénomène. Avec le temps, les difficultés risquent de s'accroître sur cette zone où les premières habitations se situent à près de deux kilomètres.