Publicité

Cette maman ne peut pas inscrire sa fille à l'école maternelle à cause de son métier

Keyla Remache, une jeune femme anglaise de 29 ans, a un incroyable talent. Cette maman d’une fillette âgée de 3 ans, nommée Arwen, est en effet une artiste de cirque, spécialisée dans le hula hoop. « Je suis née et j’ai grandi dans le cirque explique-t-elle au site internet britannique Metro. Dès l’âge de six ans, je mettais des paillettes sur mon visage, un joli costume, je m’entrainais, je jouais. Le cirque est ma vie. » Et Keyla de préciser qu’elle a contracté le virus du cirque lorsqu’elle avait 10 ans. Une passion qui n’a pas empiété sur ses études puisqu’en parallèle de sa passion, elle recevait tout de même une instruction. La troupe où travaillait ses parents avait en effet, grâce à l’aide du gouvernement, embauché un professeur afin qu’il dispense quotidiennement des cours aux enfants des artistes circassiens. « Nous avions un professeur qui voyageait avec nous et nous avions une énorme caravane qui était notre école » se souvient-elle.

Un blocage administratif

Mais aujourd’hui devenue donc maman, elle aurait souhaité que sa fille suive le même schéma qu’elle. Seulement, la troupe dans laquelle elle exerce ne compte pas assez de bouts de chou. Impossible donc d’employer un instituteur à temps plein. Alors, soucieuse bien évidement que sa fille aille à l’école maternelle, elle en contacte plusieurs. En vain. La raison de ces refus ? Artiste de cirque...

Lire la suite