Maman d'une petite fille, Aurore Bergé répond vertement à Christine Boutin

© JULIEN DE ROSA / AFP

Une reprise de volée sur les réseaux sociaux. Mercredi, l'ancienne ministre du Logement et de la Ville Christine Boutin s'en est prise vertement à la députée de la 10e circonscription des Yvelines et présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée nationale Aurore Bergé. «Aurore Bergé vient de faire voter en commission l’inscription du droit à l'IVG dans la Constitution. Comme femme, on se demande comment une femme enceinte peut avoir un tel acharnement alors qu’elle porte et sent déjà dans son ventre, l’enfant vivre par ses coups de pieds! Mystère», a déclaré l'ancienne députée de la 10e circonscription des Yvelines, hostile à l'interruption volontaire de grossesse.

À lire aussi L'interdiction de l'avortement s'étend aux Etats-Unis

Une petite prénommée Victoire

Une attaque personnelle à laquelle a répondu Aurore Bergé. «Ma fille est née et se porte merveilleusement bien. Merci. Ma mère s'est battue pour que je puisse avoir plus de droits qu'elle n'en avait à disposer de mon corps. Je me bats pour ma fille, pour toutes nos filles, pour qu'elles n'en aient demain pas moins que moi».

Aurore Bergé a donné naissance à une petite fille du beau prénom de Victoire le 31 octobre dernier.


Lire la suite sur ParisMatch