Malte devient le premier pays européen à interdire l’entrée de son territoire aux non vaccinés

·1 min de lecture

Pas de vaccin, pas de vacances à l'étranger ? Alors que le variant Delta inquiète en Europe, certains pays ont décidé de sauter le pas et d'interdire l'entrée de leur territoire aux voyageurs non vaccinés. C'est le cas de Malte, qui a affirmé vendredi 9 juillet, être le premier pays de l'UE à fermer ses frontières aux touristes non vaccinés, espérant ainsi juguler une recrudescence des nouveaux cas de Covid-19. "À partir du mercredi 14 juillet, toute personne arrivant à Malte doit présenter un certificat de vaccination reconnu : un certificat maltais, un certificat britannique ou un certificat de l'Union européenne", a annoncé le ministre de la Santé, Chris Fearne, au cours d'une conférence de presse.

"Nous serons le premier pays en Europe à prendre cette mesure", a-t-il ajouté. Depuis le 1er juin, les touristes de l'Union européenne (UE), des États-Unis et de quelques autres États étaient de nouveau les bienvenus sur son territoire à condition de présenter un test négatif au Covid au moment de l'embarquement dans un avion à destination de Malte, ou s'ils étaient complètement vaccinés. "Un test PCR ne suffira plus", a souligné le ministre, sauf pour les mineurs de moins de 12 ans accompagnés de leurs parents.

Interrogé sur le fait de savoir si le préavis de quelques jours imposé aux voyageurs étrangers était "juste", il a répondu : "Il n'est pas juste de faire prendre des risques aux locaux qui ne se sont pas faits vacciner". "Nous devons d'abord prendre soin de nos habitants". (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

À Marseille, une femme de chambre agressée par un client fait condamner l’Intercontinental aux prud’hommes
Sur ce bateau de croisière, les non-vaccinés sont privés de spas et de casinos
Compteur Linky, 5G, un nouveau rapport rassurant de l’ANFR
Bordeaux : le feu d’artifice écolo que prévoit la mairie pour le 14-juillet
Impôt mondial sur les sociétés : le combat que va mener la France au G20 à Venise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles