Malmené par un metteur en scène, Pierre Niney dénonce une "forme d’abus émotionnel"

Julien Reynaud/APS-Medias/ABACAPRESSS.COM

Avant de devenir un acteur incontournable et apprécié du cinéma français – ainsi qu’un psy délirant dans La Flamme et Le Flambeau de Jonathan Cohen sur Canal +, Pierre Niney a fait ses premières armes de comédien sur les planches. Et là encore, il a rapidement brillé puisqu’il est devenu à 21 ans le plus jeune pensionnaire de la Comédie-Française, une institution théâtrale en France.

Mais s’il a eu un début de carrière tonitruant, le comédien a dû faire face, comme nombre de ses pairs, à une collaboration difficile qui l’a profondément marqué. Dans le podcast Canapé Six Places de Léna Situations, il raconte ainsi avoir été confronté à un metteur en scène "très très dur, trop dur pour quelqu’un qui a 17 ans".

"Il était dur avec tous ses acteurs, les plus jeunes comme les plus vieux. Pour moi, il y avait une forme d'abus émotionnel, un chantage aussi du fait que c'est une troupe qu'il avait depuis longtemps. Il y avait un truc qui n'était pas sain", explique-t-il en refusant de citer le nom de ce metteur en scène.

"Il me parlait mal et du coup je disais : 'Et après je te fais un café et je nettoie un peu la salle ?’ C’était pas pour être drôle, c’était un réflexe de survie. Sinon, je fonds en larmes, d'ailleurs quand je faisais mes vannes, j'avais la gorge serrée", ajoute-t-il en soulignant avoir choisi l...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi