Mallory Gabsi (Top Chef) : comment Philippe Etchebest l'a accueilli sur Cauchemar en cuisine

·1 min de lecture

Mallory Gabsi revient sur M6 ! Arrivé demi-finaliste dans la dernière saison de Top Chef, le jeune chef intègre en effet l'émission Cauchemar en cuisine, au côté de Philippe Etchebest. Philippe Etchebest semble avoir pris plaisir à collaborer avec le jeune homme. "Il m'a laissé champ libre mais la production était derrière au cas où", a confié Mallory Gabsi dans les colonnes du Parisien, ce 3 janvier. Le chef n'a pas manqué de lui apporter ses conseils notamment quant à la difficulté de voir parfois certains restaurateurs dans des situations critiques. "Etchebest m'a juste conseillé d'avoir le moral parce que certains font de la peine. Il faut ranger le côté humain et j'avais du mal avec ça".

Le courant semble donc être bien passé entre le chef Etchebest et son jeune acolyte. "J'ai demandé direct quel serait mon rôle parce que je ne me voyais pas engueuler des gens. Il est irremplaçable et nos caractères sont différents. Même si en vrai c'est une crème". Un projet qui risque de faire encore un peu grimper son taux de popularité. Depuis quelques mois, Mallory Gabsi connaît les avantages et les désavantages de la notoriété. "Je vis comme si je n'étais pas connu même si c'est vrai qu'il y a moins de vie privée. Dès qu'on sort, on doit faire attention. Cela peut être pesant. Avant « Top Chef », j'allais en soirée avec des potes, on était un peu bourré, on rigolait… Aujourd'hui, si on refaisait la même chose je leur dirais Calmez-vous !" Mais cela ne semble pas altérer l'ambition du (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

La Maison des Maternelles : gros fou rire d'Agathe Lecaron en début d'émission (VIDEO)
Olivier Duhamel : accusé d'inceste, il met fin à ses fonctions sur Europe 1 et LCI
Marie-Sophie Lacarrau : ses débuts en référence à Jean-Pierre Pernaut au 13h de TF1
Jean-Pierre Pernaut adresse ses encouragements à Marie-Sophie Lacarrau pour son premier JT sur TF1
"Je suis vraiment sûr de moi, c’était mieux avant !", le jugement sévère de Francis Cabrel sur l'époque (VIDEO)