Mali : tensions politiques à Bamako et échec d’une opération contre le groupe État islamique

Depuis le 4 juin, une coalition du MSA, GATIA et du GTIA8 de l’armée malienne ont initié une expédition pour déloger le groupe État islamique d’un de ses bastions à la frontière avec le Niger. Quelques jours plus tard, cette offensive a échoué. De son côté, l’imam Dicko, une des plus influentes figures politiques maliennes, a manifesté des critiques dures et directes vis-à-vis de la junte au pouvoir. Pourquoi maintenant après un long silence ? Les explications du journaliste Wassim Nasr.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles